Articles scientifiques

Amélioration de l'efficacité environnementale des aires d'hivernage: validation d'un nouveau concept - Phase 2 (15-BB-260) (2015)
Production viande de boeuf
Auteurs faisant partie de notre centre de recherche
Résumé
Objectif du projet

Valider et complémenter les résultats des deux dernières années de mesure quant à l'efficacité des deux aménagements à réduire les charges d'éléments fertilisants dans les eaux de ruissellement et souterraines.

  • Mieux comprendre le phénomène de sédimentation afin d'optimiser le concept d'un point de vue commercial.
  • Optimiser la gestion de la litière dans le but de rendre l'ensemble de la pratique accessible au producteur.
  • Enrichir la compréhension de la stratégie proposée au point de vue comportement animal.
  • Préciser le coût de la stratégie par vache et comparer le coût, sur une même base, à des aménagement traditionnels, étanches (ex.: aires d'exercice et structure d'entreposage des fumiers en béton).


Résumé

L'efficacité des nouveaux aménagements d'enclos d'hivernage a été mesurée lors de deux hivers d'expérimentation (2012-2013 et 2013-2014). Suivant un protocole semblable à celui établi lors de études précédentes, le projet vise à valider et complémenter les résultats des deux dernières années quant à l'efficacité des deux aménagements à réduire les charges d'éléments fertilisants dans les eaux de ruissellement et souterraines.

Applications attendues

Les modifications proposées aux aménagements d'enclos d'hivernage, développées et validées dans le cadre du projet, permettront de réduire les risques de contamination du sol et des ruisseaux de percolation et de surface tout en étant viables des points de vue technique, environnemental et économique. Les résultats d'analyses des eaux de ruissellement et souterraines permettront de conclure si la stratégie proposée permet d'atteindre un rejet zéro à l'environnement. L'analyse du comportement des vaches permettra de confirmer si la stratégie proposée favorise le bien-être animal. De plus, les résultats obtenus après un hiver d'expérimentation supplémentaire permettront de mettre à jour l'analyse technico-économique réalisée en 2014.



Retour