Projets de recherche

ApiProtection: Développement d'un utilitaire pour géolocaliser les ruchers afin d'en assurer la protection (1718-AP-323) (2018)
Production Apicole
Auteurs faisant partie de notre centre de recherche
Résumé
Objectifs du projet

Développer un utilitaire web pour localiser les ruchers de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale afin de favoriser la protection des abeilles et de permettre aux agronomes d’être mieux outillés pour appuyer leurs recommandations dans le cadre notamment de l’élaboration d’un plan de phytoprotection pour les producteurs ayant des terres à proximité des ruchers.
Objectifs spécifiques

  • Localiser l’ensemble des ruchers situés sur le territoire de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale.
  • Soutenir les conseillers agricoles dans les recommandations visant la protection des pollinisateurs, tel que suggéré par l’Ordre des agronomes du Québec, en développant un outil simple leur étant dédié.
  • Sensibiliser les producteurs agricoles de grandes cultures et ceux en productions maraîchère ou fruitière quant à l’impact de l’utilisation des pesticides sur les pollinisateurs. Cela se fera via les recommandations de l’agronome utilisant ApiProtection.
  • Faciliter l’enregistrement des entreprises apicoles auprès du MAPAQ. Le ministère n’a pas accepté que l’on utilise son formulaire d’enregistrement. Donc, l’objectif n’est pas atteint.
  • Travailler en collaboration avec la Direction de la santé animale du MAPAQ afin de favoriser la santé des pollinisateurs.


Résumé

Le projet visait le développement d’une application sur Internet, ApiProtection, afin de localiser les ruchers des régions de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale. Une fois ce nouvel outil développé, les entre­prises apicoles seront invitées à inscrire l’emplacement de leurs ruchers afin de permettre aux agronomes d’être mieux outillés pour limiter l’impact de l’utilisation des pesticides sur les abeilles et prévenir toute éventuelle contamination de celles-ci. L’apiculteur utilisateur aura le choix de diffuser ses informations selon plusieurs niveaux de confidentialité. Une fois répertoriées sur ApiProtection, les données d’emplacement des ruchers dont les apiculteurs auraient autorisé une diffusion en mode public seront intégrées, sous forme de carte, à l’outil géomatique « Info-Sols » (www.info-sols.ca). En plus de permettre la mise à jour de la carte de densité des ruchers actuellement disponible, la nouvelle carte pourrait être superposée à celle des zones à risques de contamination aux pesticides pour la santé des pollinisateurs. Cet outil destiné aux agronomes-conseils vient en appui aux recommandations visant à protéger les pollinisateurs de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale. L’outil étant développé, l’inscription des apiculteurs et des conseillers a débuté au mois de mars 2018.

Applications attendues

Ce projet a permis de développer une application de géolocalisation des ruchers de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale. Cette application permettra de conjuguer les efforts des agronomes, des vétérinaires du réseau sentinelle du MAPAQ, des apiculteurs et producteurs agricoles afin de protéger les pollinisateurs d’une éventuelle contamination aux pesticides. Lorsque l’outil sera développé, il pourra être généralisé à l’ensemble de la province.



    PDF
    323-Rapport_Final_ApiProtection_01.pdf



    Retour